21 octobre 2021
Donner une seconde vie à ses meubles

4 FAÇONS DE DONNER UNE SECONDE VIE A NOS MEUBLES

3 minutes

Il y a la table basse qui a souffert des apéros répétés, le bahut plus trop d’actu, sans parler du meuble télé qui a perdu toute grâce à nos yeux le jour où l’on a découvert la dernière collection de ce célèbre géant de la maison (du monde). Bref, dans notre garage, on en entasse, des meubles, en vue du prochain voyage à la déchetterie. Et si on essayait de voir les choses autrement ? Et si on essayait de leur donner une seconde vie au lieu de consommer (encore) du neuf ? À vos marteaux/dévisseuses/pinceaux, voici 4 façons écologiques et économiques de prolonger au maximum la durée de vie de nos vieux meubles.

1/ NOUVEAU LOOK POUR UNE NOUVELLE VIE !

C’est l’astuce qu’on préfère 🙂 Il s’agit là de changer totalement le style du meuble qu’on juge dépassé (et qui nous rappelle Mamie) sans y passer trois semaines (la flemme). Pourquoi ne pense-t-on jamais à tout simplement repeindre ? En blanc pour plus de clarté, en une couleur pastel pour la petite touche fun, en une couleur chaude ou très intense pour créer une ambiance méditerrannéenne… On peut même s’attaquer à un détail : remplacer les poignées du meuble de la salle de bains, repeindre uniquement les pieds de la table, remplacer une vitre par un miroir… Les possibilités sont nombreuses pour ne plus voir nos meubles de la même façon. Et on n’oublie pas que le bois se ponce, se vernit, se patine et que chacune de ces petites restaurations fait aussi son effet.

2/ ON OSE RÉPARER !

Bien souvent, à l’idée de mener une opération de sauvetage d’une chaise, d’un bureau, d’un fauteuil en passant des heures à chercher le bon artisan, la bonne colle, la bonne scie circulaire, on fuit. Ou on se sent envahi par une gigantesque vague de flemme complètement paralysante et on se dit, en soupirant : “tant pis, poubelle”. Et ça se comprend, on ne va pas se mentir. Or, c’est précisément à ce moment que l’on doit s’arrêter, réfléchir et renoncer. À la poubelle. Et se dire qu’il est pourtant assez simple de faire attention à nos dépenses et à la planète, moyennant quelques heures de débrouille(et passée la crise de flemme aiguë). Les quatre pieds de la chaise se décollent ? On recolle. De toute façon, les pieds sont rayés ? Les rayures dans le bois se camouflent très bien avec un stylo retoucheur (et oui, ça existe !). La pâte à bois est aussi très efficace pour reboucher les petits trous ou fissures qui nous sortent par les trous de nez sur les côtés et sur les portes de nos armoires, bureaux et autres meubles qu’on ne ménage pas au quotidien. 

3/ ON LUI TROUVE UN AUTRE USAGE !

Si les choses n’avaient qu’une seule fonction, ça se saurait. L’essentiel, c’est de ne pas garder l’esprit fermé. Ne trouvons-nous pas du miel dans nos crèmes hydratantes ET sur nos toasts de chèvre chaud ? Non, ce n’est pas sans transition : pour les meubles, c’est un peu la même chose. Ce n’est pas parce qu’il était dans la chambre qu’il ne peut pas nous servir dans le salon. Ce meuble bas qui nous servait de meuble télé, par exemple, s’il se démonte… c’est qu’il faut en profiter ! Peuvent naître : étagères murales pour y poser nos livres, bac potager pour nos plants de tomates, cagette de rangement pour magazines… tout se récupère et tout se transforme. Oui, même cette commode qui nous encombre plus qu’autre chose peut se rendre utile : on oublie les tiroirs, on fabrique des casiers de rangement à la place avec des chutes de bois (du meuble télé, tiens ?), on les fixe sur chaque planche et hop, nous voilà détenteur d’une cave à vin dont on n’est pas peu fièr.e.s. (Toujours joindre l’utile à l’agréable). Et d’ailleurs on a fait un article sur le sujet !

4/ ON PENSE AUX AUTRES

Enfin, si on a fait le tour de toutes ces idées, si on a poncé, verni, peint, découpé, retourné, collé, accroché, posé, et qu’on ne sait plus quoi faire pour raviver la flamme, c’est qu’il est temps de se dire adieu. Mais pas brutalement. En passant le message autour de nous, en le proposant à une association, en publiant une annonce : notre meuble a plusieurs vies (le petit chanceux !) et sa prochaine l’attend.

Vous tenez à sauver un de vos meubles mais avez besoin d’un vrai pro ? Stay tuned : l’appli MooM sort bientôt 😉

Seconde vie pour les meubles

See you MooM !

Vous avez aimé cet article ?

Partagez-le si le cœur vous en dit !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :