25 septembre 2021
Fast Fashion - Allonger la vie des produits

ALLONGER LA DURÉE DE VIE DE NOS BIENS !

3 minutes

En cette belle semaine de mai, on a eu envie de vous parler d’un sujet qui nous tient tout
particulièrement à cœur : la durée de vie de nos produits. Vaste sujet ô combien ambitieux,
à l’heure où la fast fashion, le jetable et l’obsolescence programmée sont tranquillement
installés dans notre quotidien. Alors une question se pose et s’impose : comment allonger la
durée de vie de nos biens ?
Allez hop, on s’y colle !

L’ÉQUATION DE LA WIN
ON ALLONGE LA DURÉE DE VIE DE NOS BIENS
👉🏼 ON LIMITE LEUR RENOUVELLEMENT
👉🏼 ON CONSOMME MOINS
👉🏼 ON ALLÈGE LE BESOIN DE PRODUCTION, DE TRANSPORT, DE STOCKAGE
👉🏼 ON FREINE LE BESOIN DE MATIÈRES PREMIÈRES
👉🏼 ON LIMITE LA POLLUTION DE L’AIR, DE L’EAU, DU SOL
👉🏼 ON ALLÈGE LA PRODUCTION DE DÉCHETS
👉🏼 ON PREND SOIN DE NOTRE PLANÈTE ❤️

ALLONGER LA DURÉE DE VIE DE NOS BIENS : MODE D’EMPLOI


Looongue est la liste des biens que l’on possède. Et looongue est la liste des biens que l’on
jette, parfois sans se retourner. Alors pour se diriger peu à peu vers un mode de
consommation plus responsable
, on peut déjà tenter (autant que faire se peut) d’allonger la
durée de vie des produits
de notre quotidien.

1/ ON ACHÈTE DES PRODUITS DURABLES
On ne va pas se mentir, on s’est déjà toutes et tous précipités sur un produit premier prix,
fabriqué avec des matériaux un peu cheap, parce qu’on n’avait tout simplement pas envie
(ou pas le budget) d’investir… C’est OK ! Sauf que le résultat est très (trop) souvent le même
: ça casse, et ce n’est pas réparable. On fonce donc en acheter un autre… puis un autre… puis
un autre. Le mauvais calcul quoi !


Alors voilà quelques tips pour acheter un produit conçu pour durer
:

  • On essaie tout d’abord de s’assurer que les matériaux utilisés soient robustes et solides.
    On sait par exemple que le bois ou le métal sont bien plus costauds que le plastique.
  • On s’assure aussi que le produit soit bien réparable. Est-ce qu’il est facilement démontable ? Les pièces nécessaires à son bon fonctionnement sont-elles facilement remplaçables ?
  • Les pièces détachées sont-elles dispo ? On trouve normalement cette info sur l’étiquette
    du produit, et le fabricant doit pouvoir vous les fournir dans un délai légal de 2 mois. Pas
    d’infos en vue sur l’étiquette ? On évite.
  • On se renseigne sur les garanties commerciales du fabricant (au-delà des garanties légales
    de 2 ans).
  • Le prix n’est pas toujours un gage de qualité et de durabilité… mais bon, force est de
    constater quand même que les produits de qualité ne sont quasiment jamais les produits
    premier prix.
  • On évite la surenchère des produits aux fonctions trop poussées et électroniques,
    souvent plus sujets aux pannes non réparables. Less is more !
LIRE AUSSI  10 ASTUCES FACILES POUR LE ZÉRO DÉCHET LEVEL 1

2/ ON PREND SOIN DE NOS BIENS
Ça parait bête à dire mais bichonner, nettoyer avec soin, entretenir les produits de notre
quotidien
contribue forcément à prolonger leur durée de vie ! Et lire les notices d’utilisation
(miam miam) nous permet aussi de les utiliser de façon optimale.

3/ ON RÉPARE QUAND C’EST CASSÉ
Un rock endiablé et voilà notre chemise fétiche déchirée sous le bras. On la jette ? Nooon !
On la recoud, ou on la fait recoudre par une couturière professionnelle qui se fera une joie
de redonner vie à votre vêtement préféré.

Murfy - Buzzman - Allonger la vie des produits


Un matin sans, et voilà notre verseuse de cafetière qui se cogne contre le plan de travail et
perd un morceau de verre. On la jette ? Nooon ! On recolle le bout de verre avec de la super
glue, ou on rachète juste la verseuse (et pas toute la cafetière) neuve ou d’occasion.


Un train qui part dans quelques minutes, une course folle, et voilà notre téléphone qui
tombe, et ne se rallume plus. On le jette ? Nooon ! On regarde des forums, des tutos et on
essaie de le réparer ou de le faire réparer par un réparateur professionnel
.

S’il faut vraiment le jeter, on consulte notre article pour savoir où jeter ses déchets de façon responsable !


Bref, l’idée est de résister aux sirènes (parfois assourdissantes) du rachat d’un produit tout
beau tout neuf !
Et la bonne nouvelle, c’est qu’il y a plein de solutions à notre portée ! Les
couturier·e·s, les cordonnier·e·s, les réparateur·rice·s agréé·e·s
(près de 70 000 artisans sont répertoriés sur ce site ultra pratique : www.annuaire-reparation.fr) , les repaircafés,
les fabricants eux-mêmes… On a l’embarras du choix !


Et une autre adresse qu’on aime beaucoup chez MooM, qui nous permet en un clin d’œil de
trouver LE professionnel qu’il nous faut pour partager, acheter d’occasion, réparer, donner,
revendre : https://longuevieauxobjets.gouv.fr/

Sur ces bonnes paroles,

🌱 See you MooM🌱

Vous avez aimé cet article ?

Partagez-le si le coeur vous en dit !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :