L'impact écologique d'un jean

ZOOM SUR : L’IMPACT D’UN JEAN SUR L’ENVIRONNEMENT

Aaahh le jean, ce fidèle compagnon qui traverse le temps, les âges, ce bout de tissu bleu qui continue à mettre tout le monde d’accord tant d’années après sa première apparition… On l’aime, on l’adore, et notre dressing ne peut pas s’en passer. Seulement voilà, depuis quelques années, il y a un MAIS. Un MAIS qui repose sur une question fondamentale : quel est l’impact d’un jean sur l’environnement ? Question ambitieuse à laquelle il est compliqué de répondre de façon tranchée, tant les données sont nombreuses et complexes. Mais chez MooM, on aime relever les défis, ou au moins lancer les débats 😉

COMMENT ANALYSER L’IMPACT D’UN PRODUIT ?

Bon, on ne va pas vous faire un cours magistral là tout de suite mais s’il y a une info à retenir, c’est celle-là : la base des bases est de prendre en compte le cycle de vie du produit dans sa globalité, de son état d’idée à son état de déchet. On parle alors de ACV (Analyse du Cycle de Vie). Cette méthode normée est non seulement multi-étapes (on s’intéresse à toute la vie du produit) mais aussi multi-critères (on quantifie l’impact sur l’air, l’eau, la santé humaine, etc.). En bref, un outil hyper global !  On évalue les impacts potentiels selon 2 critères de flux : les flux entrants comme la recherche de matières premières, d’énergie… et les flux sortants comme les déchets, les émissions de gaz… OK pour ça ? On poursuit !

QUEL EST LE CYCLE DE VIE D’UN JEAN ?

Si on s’en tient à une liste simplifiée des étapes de la vie d’un jean, ça pourrait donner ça :

👉🏼 Etape 1 : la culture du coton

👉🏼 Étape 2 : la récolte du coton

👉🏼 Étape 3 : la filature du coton

👉🏼 Étape 4 : la production de la teinture

👉🏼 Étape 5 : la teinture des fils de coton

👉🏼 Étape 6 : le tissage de la toile de denim

👉🏼 Étape 7 : la découpe et la confection du jean

👉🏼 Étape 8 : les ajouts de boutons, rivets…

👉🏼 Étape 9 : le délavage du jean

👉🏼 Étape 10 : la vente du jean

👉🏼 Étape 11 : la consommation du jean

👉🏼 Étape 12 : le recyclage ou la fin de vie du jean

… Et on arrive déjà à 12 étapes !

Mais pour être complètement justes (et légèrement puristes), on peut par exemple ajouter à ça la production des insecticides et engrais nécessaires à la culture du coton ou celle des produits chimiques servant aux délavages, les emballages, la consommation d’énergie, mais aussi les transports entre chaque étape

Et bien évidemment, parce que sinon ça serait trop simple, chaque étape peut potentiellement se faire sur un continent différent ! On dit qu’avant d’arriver dans notre dressing, notre cher jean chéri aura parcouru pas moins de 65000 km. (Oui, il voyage plus que nous…).

ALORS, ET CET IMPACT DU COUP ?

On ne va pas se mentir, et on va y aller franco : même si on adooore notre jean, c’est un produit responsable d’une empreinte carbone assez importante pour qu’on se penche sur le sujet sérieusement. Ses émissions de CO2 explosent les compteurs (entre 25 et 45 kg) puisqu’elles équivalent à peu près à un vol Lille-Marseille pour 1 passager.

Et le coût humain est lui aussi désastreux. Des citoyens du monde entier subissent les effets néfastes et dangereux des traitements comme le sablage, qui donne l’aspect délavé au denim, technique heureusement interdite dans la plupart des pays occidentaux aujourd’hui.

Si le jean issu de la fast fashion  est un mauvais élève, cela n’a pas toujours été le cas. Avec une origine probable à Gênes et incluant du lin dans sa composition, des pistes pour des jeans plus eco-friendly se trouve peut-être à la source. Car même si quelques grands jeaners se lancent dans l’aventure green, les initiatives restent encore trop timides.

Alors chez MooM, on ne peut que saluer toutes ces petites marques de jeans eco-friendly qui font preuve d’innovation pour limiter la casse comme 1083, Monkee Genes ou Nudie Jeans ! Espérons que leurs bonnes pratiques rayonnent chaque jour un peu plus dans cette grosse industrie.

Et pour ceux qui veulent aller plus loin, on vous met le lien du carnet de vie d’un jean, publié par l’Ademe, qui contient encore plus d’infos sur cet incontournable de nos dressings.
https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/carnet-vie-jean.pdf

Vous avez aimé cet article ?

Partagez-le si le coeur vous en dit !

🌱 See you MooM 🌱

Laisser un commentaire